Qui a besoin d'un briquet...

Jour1

Aernys, second jour d’enregistrement.

J’ai été convoqué au Templum Mori, où j’ai fait la “connaissance” d’un type banal au visage rougeot, Ishmael, même son nom m’ennuie.
On nous a briefé, après avoir essayé de nous aveugler dans un escalier vraiment peu illuminé.

Notre mission :
Découvrir les assassins du dénommé Saul Arbest, retrouvé mort au niveau le plus bas de Scintilla. Et ramener des échantillons. Si possible.

D’après ce que j’ai compris, ils ont retrouvé des corps étrangers à l’intérieur de son corps. Nous devons retrouver et arrêter les coupables. Pour ce faire, on nous a fourni de nouvelles identités.
Nous devenons donc deux membres d’une organisation illégale, et partons pour les tréfonds du monde-ruche. Ça ne se lit pas, mais ca ne me rend pas heureux du tout.

Note : Nous sommes employés par le Saint Ordo Imperialis, autrement dit des pontes, qu’un Psyker comme moi n’a pas envie de contrarier. Que la mission vienne d’eux me donne un mauvais pressentimment quand à la difficulté, mais je remercie le divin empereur de me donner cette chance de le servir, et de servir le Très Saint Ordre.

Nous sommes donc arrivés au fond de la ruche, où les merdes ont commencées. Très Saint Empereur, fait que la suite soit moins affligeante, j’ai honte d’écrire ce qui suit.

À peine arrivés, nous glissâmes sur les détritus comme des enfants sur la glace, attirant un meute de rats répugnants qui entreprirent de me bouffer la main. J’ai tenté de me soigner, le résultat obtenu n’a pas été celui escompté, et j’ai fini dans son corps, lui dans le mien. Je n’ai aucune idée de comment j’ai fait, et encore une fois, le “don” qui m’a été fait m’effraie.

Note: me retrouver dans un corps saint m’a fait du bien, et j’ai pris conscience de la décrépitude physique qui est mienne. Je travaillerai à améliorer ma santé physique à l’avenir.

Nous sommes retournés à la gare, où un Arbites nous a interpellés, je ne sais pas ce qu’Ishmael, lui a raconté pour qu’il nous laisse tranquilles. Surtout avec ma gueule…
J’ai réussi à remettre les choses en ordre, nous sommes à nouveau dans nos corps respectifs. Même si je ne suis, encore fois, pas tout à fait sûr de comment j’ai fait. Je prie l’Empereur et implore Sa protection, car le don, encore et toujours me terrifie, et je me répugne moi-même.

Malgré la non-coopération des gens du coin, nous avons trouvé un hôtel, et une chambre. L’hôtel est miteux, et le tenancier suintant et dégoulinant, parfaitement hideux, je sais, culotté de le dire avec ma gueule.

Aernys, troisième jour d’enregistrement.

Nous avons été attaqués par 4 hommes cette nuit. Je les ai neutralisés par un cri psychique, béni soit l’Empereur, le pouvoir ne m’a pas échappé cette fois. Ishmael a tenté de les interroger tout de suite, le pressé. Les 4 étaient incapables de parler, donc ce gosse est allé chercher le tenancier. Et l’a promptement ramené, interrogé, et balancé par la fenêtre ce crétin, merci la discrétion.

Nous sommes ensuite allés fouiller l’hôtel à la recherche de la tenancière, apres avoir executé les 4 témoins que cet imbécile voulait laisser filer, Empereur donne-moi la patience. Puis nous nous sommes rendus à l’appartement de Saul Arbest, la victime. Je ne sais pas comment Ishmael a eu l’adresse, mais l’usage répété de mes pouvoirs m’a fatigué, j’ai dû rater le moment, ou l’oublier. Il faut d’ailleurs que je me repose, je ne peux prendre le risque que mes forces m’abandonnent.

Dans l’appartement, nous avons trouvé Lili Arbest, la soeur de la victime, qui voulait quitter le niveau.
Ishmael l’a convaincue de rester, pour le bien de la mission j’en suis heureux, même si je n’ai pas pu manquer l’envie qu’elle suscite chez lui et qui transpire de tout son être. C’est vrai qu’elle est ravissante, heureusement les choses de la chair n’ont pas prise sur moi qui suis vieux, et privé de virilité, loué soit l’Empereur mon esprit ne divaguera pas et j’accomplirai ma mission sans être tenté.

Il ne fallut pas longtemps pour que nous soyons à nouveau attaqués, par les “yeux rouges” dont nous a parlée Lili. Nous les avons repoussés, et constaté par la même occasion qu’ils ne sont pas humains. Nul humain normal ne peut sauter de si haut et survivre. Nous avons cherché des traces de leur corps, mais n’avons trouvés que du sang. Puis nous nous sommes rendus à un bar que fréquentait souvent la victime, où nous avons parlé avec un chef de gang local.

Il nous a parlé d’une bande, dirigée par unn personne se faisant appeler “le Chirurgien” et qui semble terroriser jusqu’au plus chevronné des gangsters. Nul doute à mon avis que les “yeux rouges” sont ses créations. Le chef de la pègre du coin nous a fourni des armes, des trônes, et nous offre une diversion. Nous lancerons l’assaut demain, reposés et préparés.

Le divin Empereur nous donne la force, nous abattrons sans remords ces mécréants et hérétiques, loué soit Son nom.

h.6 Note: Lili a disparu, Ishmael est allé la chercher pendant que je méditais. Il est rentré avec elle, puis ils sont ressortis. À leur retour, il la tenait aux hanches, comme on tient une amante. Son désir assouvit, j’espère qu’il aura l’esprit clair demain.

Comments

VoidWalker

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.